Découvrez qui est vraiment Street League Music/Libende Boyz

Découvrez qui est vraiment Street League Music/Libende Boyz

Street League Music/Libende Boyz est un groupe de musique originaire de la République Démocratique du Congo, en ville de de Beni au Nord-Kivu, dans la partie orientale de ce plus grand pays francophone du monde.

Créé en 2014 par des jeunes talents ressortissant des quatre coins du pays et venus poursuivre leurs études universitaires dans cette ville cosmopolite du Kivu. Passionnés de l’art en général et de la musique en particulier, le groupe se sert de la musique comme outil pour exprimer le quotidien de la communauté locale ainsi que la richesse culturelle  de sa nation meurtrie par la guerre.

Composé de cinq artistes :
1 Mumbere Muhasa Chancel [Negro Man]
2 Thimanga Bizombo [Tshims]
3 Mapathi Mbonge [Ted Maravilla]
4 Yannick Kayembe [Vj Sparrow]
5 Christian Byumanine [Sayze] .
Le groupe s’est toujours démarqué par son style de musique baignant dans une fusion de culture locale (Rumba Congolaise) mêlée aux tendances modernes comme le Hip Hop, Dance Hall, Ragga et l’AfroBeat.

Le 15 décembre 2015, le groupe publie son premier grand
projet, une Mixtape « NO LIMIT » de 21 titres. Ce projet connaîtra un succès
exceptionnel auprès du public et reçoit une critique positive de plusieurs
médias locaux et nationaux spécialisés dans la culture et le divertissement et
finit à la deuxième place du chart des albums de l’année 2016 de la scène
urbaine congolaise avec plus de 100.000 téléchargements digitaux.

Street League Music/Libende Boyz se produit et participe à plusieurs concerts locaux et nationaux pour la promotion de la mixtape. Il est ainsi invité à l’un de plus grands festivals de la ville de Goma, Independance Day Festival, offrant au groupe l’opportunité de partager la même scène avec des grands noms de la musique africaine tel que le duo Navy Kenzo, Diamond Platnumz et Mr Eazi.

Après le succès de la mixtape  qui a fait grimpé la notoriété du groupe,
celui-ci sort en 2017 les singles Amebou en collaboration avec le rappeur
Togolais Jon Dho et Milele qui reçoivent tous deux des critiques positives du
public.

En quête d’un large public et pour des raisons sécuritaires
et sanitaires causés par des attaques des groupes armés et la dixième épidémie
de la maladie à virus Ebola (deuxième plus meurtrier épisode de l’histoire
mondiale de la maladie dont le foyer se trouvait dans le territoire de Beni),
le groupe se voit obliger de quitter le pays et trouve refuge à Kampala la
capitale Ougandaise. C’est là que les Libendé Boyz installent leur nouvelle
base et commencent à travailler sur des nouveaux projets tel que : Les
singles Go Down et Mauso sortis le 13 juillet 2018.

En décembre 2018, le groupe participe et est l’unique bande
de l’Afrique Francophone à remporter la compétition Empawa Africa. Une
initiative de BetPawa et du célèbre artiste Nigerian Mr Eazi. C’est ainsi
qu’auprès des artistes comme Joe Boy, que le groupe sort le titre TCHATCHO, une
fusion afrobeat mêlant toutes les couleurs du pays. Le clip de la chanson
TCHATCHO avait été primé « meilleur clip de l’année » au Kivu Elombe
Music Awards.

Indépendant depuis le début de sa carrière, SLM/Libend Boyz s’associe en 2021 à BALMA CORP pour la production de son tout premier projet majeur intitulé MOTIVÉ, un Extended Play de sept (7) titres qui sera disponible en Avril 2021.




Comments

comments

rapivoire88