Les stars boycottent l'Afrique du Sud après les attaques de xénophobie

66672086_716391142135991_6397556520098763992_n

Des stars africaines ont décidé de boycotter l’Afrique du Sud après des jours de pillages et de violences visant des étrangers qui ont fait cinq morts.Les chanteurs nigérians et l’équipe de football zambienne font partie de ceux qui ont été boycottés.




La star de l’afrobeats nigériane Burna Boy a juré de ne plus jamais se rendre en Afrique du Sud avant que le gouvernement ne se « réveille ».Il a twitté qu’il avait lui-même eu ses propres  » expériences xénophobes aux mains des Sud-Africains  » en 2017.




*Je refuse d’assister au massacre barbare de mon peuple en Afrique du Sud. C’est MALADE. C’est pour cette raison que je ne me produirai PAS au prochain festival DSTV à Johannesburg le 21 septembre. Je prie avec toutes les victimes et les familles touchées par cette situation.Il n’est pas encore établi si des Nigérians sont morts dans la violence, mais la chanteuse a précisé plus tard que « mon peuple » pourrait être n’importe quel Africain.Le gouvernement nigérian a également boycotté la réunion du Forum économique mondial au Cap. Le vice-président Yemi Osinbajo devait initialement assister à la réunion régionale entre les chefs d’entreprise et les gouvernements.Et le pays a adressé un avertissement à ses citoyens, sur Twitter, via l’assistant du président nigérian Muhammadu Buhari.




#Xénophobie : Un avis aux voyageurs émis par le ministère des Affaires étrangères…. « en raison de la tension créée par les attaques, le Gouvernement nigérian a souhaité conseiller aux Nigérians d’éviter de se rendre dans des zones à haut risque et instables jusqu’à ce que la situation soit sous contrôle. »




Comments

comments

0 I like it
0 I don't like it