Et si Kaaris pensait à se réconcilier avec Arafat à Abidjan?

kaaris-arafat-rapivoire

Comme beaucoup l’ont remarqué, Le rappeur ivoirien Kaaris est à Abidjan depuis les fêtes de Noël.
Il profite bien de la ville D’Abidjan, il s’amuse, se la coule douce et a même réalisé le clip de son hit le plus apprécié de son dernier album « Diarabi ».
Cependant, un bémol apparaît: il est jusqu’à présent en conflit avec son frère ivoirien DJ Arafat.
Ne penserais t-il pas à se réconcilier avec lui durant ce jour ?
N’est il pas temps que ces derniers enterrent la hache de guerre ?
Cependant, avant de nous avancer sur ce sujet il serait néanmoins intéressant que nous rappelons les faits pour ceux qui ont loupé cette histoire.

I- Le Clash Kaaris-Arafat

Pendant l’été 2017, était programmé le grand concert du retour de l’enfant du Pays Kaaris.
Concert organisé par nos partenaires de longue date Panoramic et Tim Event, et annoncé en grandes pompes car très attendu par ses fans ivoiriens.Dans la même période, devait avoir lieu le grand concert de son rival Booba. La Côte-d’Ivoire était donc devenu un pôle d’intérêt pour ces deux rappeurs qui y avait déplacé leur clash sur nos terres.Chacun voulait avoir le meilleur concert et prouver qu’il était plus aimé que l’autre. Tous les coups étaient donc permis.Booba fit donc son concert comme prévu, un énorme succès.Un concert il réussit à pousser les ivoiriens à insulter Kaaris.Ce qui fit les grands titres de tous les médias Rap de France. Kaaris n’avait donc pas droit à se louper.

Ce qui ne fut pas le cas, étant donné qu’il fut accueilli comme l’Ivoirien qu’on aime tous, notre enfant chéri revenu au pays et que le concert fut à guichets fermés, tous les tickets fut vendus et bien plus.Le Palais de la Culture fut plein à craquer… Cependant, un seul fait entacha la belle tenue de cet événement qui s’était bien déroulé: Kaaris fut lapidé par des bouteilles lancés par le public en colère.
La raison de cette colère : les gardes du corps de Kaaris s’étaient dans leur zèle, très mal comportés et ont été très violents avec un fan qui voulais juste approché son artiste. Ce que le public n’a pas apprécié.
Les bouteilles n’étaient donc pas réellement destinés à Kaaris, c’était donc un dommage collatéral.
Suite à sa, plusieurs artistes sont venus et ont participé pour rendre la fête plus belle dont Kiff No Beat et le fameux Arafat. Suite à ce concert, il eut une véritable omerta sur cet incident.

Personne n’en a parlé de peur d’entacher à la beauté de ce concert qui s’était très bien passé en général. Malheureusement, Arafat parla de ce sujet. Ce qui attira rapidement l’attention de Booba qui n’hésita pas à reposter cette vidéo d’Arafat histoire de narguer son fameux rival.Fait qui incita la colère de Kaaris et de plusieurs ivoiriens.Après s’en ai suivi un clash entre Arafat et Kaaris. Booba qui suivit Arafat sur Instagram pendant un bon moment et bien d’autres faits… Cependant, comme le dit Kaaris « 225 c’est le sang ». Entre Ivoiriens, c’est la famille. Étant à Abidjan, n’est il pas temps que cette histoire prenne fin?

II- Kaaris à Abidjan, n’est il pas temps que son clash avec Arafat prenne fin?

Comme nous l’avons dit plus haut, étant à Abidjan il serait peut être temps que ce clash prenne fin, que Kaaris et Arafat enterrent la hache de guerre à Abidjan.Étant à Abidjan ce serait une belle idée pour Arafat de se rapprocher de Kaaris pour faire la paix vu qu’il a été déjà dans cette démarche pour le coupé décalé où il a demandé pardon à tous les protagonistes avec lesquels il est en désaccord dans ce milieu. Faire de même pour Kaaris ce serait un bon exemple pour montrer qu’entre Ivoiriens il n’y a pas la guerre.Pareil pour Kaaris, qui peut montrer l’exemple et faire preuve pacifisme et de compassion pour son frère ivoirien.

Nous espérons en tout cas que cela sera fait lors de son séjour à Abidjan car entre ivoiriens on fait pas la guerre, on fait la fête.

Comments

comments

1 I like it
0 I don't like it